Cheap & Chic week-ends à petits prix La Collection Cheap & Chic Les destinations Réservez votre voyage Achetez un guide
Retour
Prague à petits prix
Feuilletez le livre
Acheter le livre
PRAGUE
Mars 2012
Caroline KRZYSZTON
9,99 € - 192p.
On ne peut qu’être touché par la beauté de Prague, immédiate et triomphante. C’est sa riche architecture qui frappe en premier : tours médiévales, maisons Art nouveau et dômes baroques envoûtent jusqu’à donner le tournis. Et, si certaines artères de la Vieille Ville semblent parfois dénaturées par l’activité commerçante, il suffit d’arpenter au crépuscule les ruelles désertes du Château ou le pont Charles pour capter de la magie de la capitale tchèque.
Avec un peu plus d’un million d’habitants, Prague est suffisamment petite pour être visitée à pied. Les transports en commun, ultrapratiques, aident surtout à changer de quartier. En dehors de Prague 1 (Staré Město, Josefov, Malá Strana), les quartiers plus éloignés dévoilent d’autres aspects de la ville : on visite les musées de Holešovice ou Smichov, la citadelle médiévale de Vyšehrad, les bars de nuit et les beer garden de Žižkov… Contrairement à sa réputation de “ville-carte postale”, la vie et la culture sont ici foisonnantes !
L’un des attraits de Prague, justement, c’est sa qualité de vie. On peut facilement passer plusieurs jours à arpenter ses tavernes et cafés sans se ruiner, avec de la bière à 30 Kč (1,20 €). On s’y promène en sécurité partout et à n’importe quelle heure. Même les endroits les plus chics semblent facilement accessibles, encore imprégnés d’une forme de conscience populaire. Le véritable luxe de Prague réside alors peut-être dans sa décontraction, ou dans le sentiment de liberté qu’on y éprouve : libre de fumer dans les cafés, de s’habiller à sa guise, de s’asseoir dans l’herbe des parcs….
Le “cheap and chic”, c’est ici plus qu’un concept, c’est un art de vivre !

Caroline Krzyszton s’est installée à Prague il y a six ans pour y faire des recherches sur la musique dissidente tchécoslovaque. Elle a travaillé au développement des échanges culturels franco-tchèques et à l’organisation d’expositions pour l’Institut français de Prague. Aujourd’hui, Caroline collabore avec plusieurs galeries et édite des livres d’art. Elle se consacre également à la réalisation d’un documentaire sur les modes de circulation alternatifs de la culture et la vie de bohème. Un projet qui devrait bientôt voir le jour…